des bois fossiles récoltés par Darwin retrouvés après 165 ans

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lors de son voyage autour du monde à bord du Beagle (1831-1836), Charles Darwin a recueilli des bois fossiles à de nombreuses reprises. Celui-ci, un taxon inconnu daté de 40 millions d’années, fut récolté sur l’archipel de Chiloé (large du Chili) en décembre 1834. Transmis à Joseph Dalton Hooker qui oublia de l’enregistrer, il fut oublié dans une armoire des réserves du British Geological Survey pendant 165 ans… Jusqu’à ce qu’un paléontologue un peu curieux, Howard Falcon-Lang, mette la main sur ce trésor historique comprenant 317 plantes minéralisées, dont au moins 17 proviennent du voyage du Beagle. ©BGS

 

 

Fossile collecté par Darwin sur l’île de Chiloé, au large du Chili en décembre 1834

 

 

Mon article publié dans le Monde : Des fossiles de Darwin sortent du placard

En savoir plus et visualiser la « collection Hooker » retrouvée au BGS

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.